01 60 94 01 26
Cabanes de trie

ECO-SIGNS, notre processus, notre EXO-LABEL

Maintenant plusieurs années qu’EXO SIGNS s’investit de plus en plus dans une démarche environnementale forte. Nous avons en effet, ici, un vaste sujet à traiter : Comment recycler ou trier nos déchets divers comme le PMMA, polycarbonate, dibond, tubes fluo, néons, papiers et séparer nos emballages de nos déchets ménagers ?

En cette année de redémarrage post-épidémique, nous avons décidé de mettre nos dispositifs de traitement des déchets à jour. Avec des solutions plus récentes, plus efficaces et mieux adaptées à nos besoins quotidiens et au contrôle de l’impact sur l’environnement.

Voici, point par point, les améliorations mises en place.

 

Nos nouvelles cabanes de trie.

Pour nos déchets de fabrication, comme le PMMA, dibond, tubes néon et fluos, nous avons opté pour une solution de station de tri extérieure, composée de plusieurs abris montés devant notre atelier. Ces cabanes de tri facilitent le stockage des déchets, qui sont systématiquement récupérés par des sociétés spécialisées. Notre partenaire CLIKECO récolte nos tubes néon et fluo HS, la société KRALL nos matières plastiques, la société ARMABESSAIRE nos métaux et la société BENNE SERVICES nos déchets non recyclable.

Nos nouvelles poubelles et leurs sacs sans fin.

Concernant le tri de nos emballages et des autres déchets, nous avons opté pour la proposition de Tri-Logic. Notre partenaire vert nous a proposé des supports de collecte, munis d’un sac d’une longueur exceptionnelle. Ces collecteurs sont utilisables sans contact (certains ont un système d’ouverture commandé par le pied), tout en mariant l’approche écologique et hygiénique.

Onze de ces poubelles ont été placés dans nos locaux, huit dans notre atelier et trois dans notre cuisine-réfectoire, des points de vie et de tri stratégiques pour un maximum d’efficacité.

Le recyclage du papier.

En ce qui concerne nos papiers de bureaux.

Leur volume avait déjà considérablement diminué depuis notre virage vers le « sans-papier » en 2020 dû principalement à la dématérialisation et digitalisation de nos dossiers commerciaux. Récemment, nous avons installé un système de collecteurs en carton à plusieurs emplacements dans nos bureaux. Ils nous permettent d’avoir des feuilles de brouillon, et de nous faire prendre conscience de la quantité de papier encore utilisé, pour ainsi la réduire davantage. Ces collecteurs font l’objet d’une collecte régulière et partent au recyclage.

 

L’impact environnemental.

Exo Signs ne saurait revendiquer son côté écologique sans mettre l’accent sur les efforts fournis dans ses choix stratégiques et technologiques. Depuis plusieurs années, nous optons pour des solutions à faible impact environnemental et pour des solutions d’éco-conceptions fortes.

En effet, notre bureau d’études lors de la conception, création graphique et création technique de nos enseignes pense aussi à l’après. Que vont-elles devenir ? Peuvent-elles être réparées en cas de panne ? Comment les entretenir ? Ou encore, que vont devenir les matériaux à la fin de leur vie ?

Dans cette optique, nous faisons en sorte que nos enseignes et nos caissons lumineux soient démontables afin de :

  • Faciliter leurs entretiens,
  • Effectuer d’éventuelles réparations,
  • Rallonger leur durée de vie,
  • Séparer les matériaux pour les recycler.

Dans le domaine des enseignes lumineuses, nous avons choisi de préconiser l’éclairage LED, formule peu gourmande en énergie par rapport à de nombreuses autres sources de lumière. Nous sommes aussi parmi de rares prestataires à continuer de travailler avec les tubes néon. Le verre est la seule matière, recyclable quasiment à l’infini. Et tous les composants des tubes viennent de l’Union Européenne puis sont fabriqués en France. Pour d’autres matériaux, nous choisissons toujours des variantes durables, allant jusqu’à 10 ans.

 

Nous considérons que la question d’impact sur la nature qui nous entoure est l’affaire de tous. C’est encore plus vrai pour une société comme la nôtre, dont l’activité s’inscrit durablement dans notre paysage et notre environnement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre email adresse ne sera pas publiée. Required fields are marked *

RETOUR